Train de fin de nuit

C’est un train silencieux. Les quelques passagers actifs s’adonnent à des plaisirs solitaires : film sur la tablette, lecture… Comme un respect tacite du choix de la plupart de garder les yeux fermés, pour des minutes supplémentaires avec Morphée ou de simple repos qui leur feront gagner quelques pour cents d’énergie pour la journée… Comme ces appareils que l’on bascule en mode avion!

Aucune interaction avec son prochain qui est perçu comme un intrus. Les espaces personnels sont immenses dans un train de fin de nuit un jour à demi-férié au milieu de vacances scolaires…

Publicités

2 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s