La chanteuse dans la glace

Les écouteurs noyés dans son épaisse crinière bouclée, les mouvements de ses lèvres paraissent aussi saugrenus que le dodelinement de sa tête. Le pétillement du regard, le sourire animé trahisse l’auditrice

En ces temps pluvieux, il ne manquerait plus qu’elle empoigne son parapluie pour imiter Bette Davis et électriser le wagon de navetteurs encore endormis.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s