Guernica, Meisenthal, Deroubaix, Luxembourg, un drôle de parcours

Mercredi soir au Mudam à Luxembourg, les salles sont étonnamment toutes remplies, toutes les cimaises, le moindre espace sont occupés, du sous-sol au premier étage de ce bâtiment qui vole souvent la vedette aux expositions qu’il accueille.
Pris d’ailleurs par le temps, je n’ai pas le temps de tout voir ce soir et me concentre sur les œuvres de Damien Deroubaix.
J’étais venu là attiré par sa revisite de Guernica et c’est effectivement l’œuvre majeure de l’exposition avec la sculpture qu’il créa avec le concours du Centre International d’Art Verrier de Meisenthal.
La réplique sur bois gravé de Guernica est intéressante car elle permet de voir cette œuvre dans ses dimensions originales.
Guernica sur bois gravé
La sculpture est riche des techniques utilisées, les serpents en pâte de verre, les volumes en verre soufflé, l’assemblage délicat de l’ensemble faisant penser au laboratoire d’un alchimiste de la Mort, soit. C’est une belle réalisation technico-artistique ou artistico-technique, scellant la proximité géographique de l’artiste avec le CIAV, Damien Deroubaix réside à Meisenthal.
Deroubaix à Meisenthal
Des boules morbides
J’ai photographié d’autres œuvres pour essayer, une fois revenu chez moi, d’en comprendre le sens. Peine perdue…
C'est glauque
C'est morbide
Ah si. Elle n’a pas un petit peu l’air de Madame Thatcher cette soi-disant jeune fille…
UNe jeune fille Thatchérienne

Publicités

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s