Le plus que passé

C’est le temps du regret, des choses qu’on n’a pas faites, du temps passé qui ne se rattrape pas.

Il se construit avec le conditionnel passé de l’auxiliaire (sic!) devoir suivi de l’infinitif du verbe.

Exemple : « J’aurais dû boire cette bouteille plus tôt !« 

Publicités

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s