Samedi soir sur la Terre

Promenade d’un brin de zinc à un nid de bord de Loire pour parler de ma ville, de mon enfance, de ces instants que j’imprime pour les dernières fois car mes venues dans la ville johannique sont désormais comptées…

Passage par les Halles, où je suis passé des centaines de fois, pour des passages obligés chez Euréka, c’est par là que nous avions commencé la parenthèse de ce week-end, débarquant en centre-ville par le tram, un samedi midi, une belle entrée en matière sous un frais soleil d’hiver.

Sur la route du retour, arrêt à Pithiviers à la boulangerie qui fait le coin de la rue, à l’entrée du mail quand on vient du sud. Le Pithiviers fondant, la madeleine de mes filles. La belle saison tire à sa fin, ce n’est pas encore les dernières fois mais on s’en approche et j’ai les foies…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s