La non-conscience de la flamme

Elle agit, d’autres souffrent : le froid qui gèle commet-il le mal, le feu qui brûle? Elle n’est pas plus consciente qu’eux, et l’idée de mal suppose la conscience qu’on en a.

Vercors in « Les animaux dénaturés »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s