Vol de batterie

Cela faisait peu de temps que j’avais ma Renault 6 TL quand je connus ma première péripétie avec elle.
Je l’avais récupéré quelques jours seulement avant de prendre la route de Toulouse pour ma seconde deuxième année. En fait, je descendais à Toulouse quelques jours avant la rentrée pour préparer celle des bizuths. Cela joua peut-être un rôle dans la mésaventure qui m’arriva. Peu de monde était arrivé sur le campus et le parking était quasiment désert.

Ainsi, je me réveillais un matin avec la portière avant-gauche pliée à 45 degrés, la vitre en mille morceaux équitablement répartis entre l’extérieur et l’habitacle.

Je fis le tour de la voiture, il n’y avait rien à voler, quand mon regard fut attiré par le levier du ralenti tiré à fond. En mettant, j’eus une illumination ! Le tableau de bord restait noir, aucun bruit. Je tirais sur le levier libérant ma tirette du capot-moteur : on m’avait dérobé la batterie !

Ma vitre fut changée, la portière redressée mais cet incident allait peser sur les années que j’allais passer avec cette voiture. Et je ne parle pas uniquement des morceaux de verre que j’allais continuer à ramasser pendant des mois.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s