Départ en week-end

La matinée était bien avancée et la liste des paperasseries toujours reportées mais désormais remplies s’allongeait. Ils n’avaient pas convenu d’une heure précise pour se retrouver, pour que ni l’un ni l’autre ne se sente prisonnier d’un horaire alors que c’était le week-end, hors de la cohue de la semaine.

Bien sûr, il y avait une certaine envie de vite se retrouver ; ils ne s’étaient pas vus depuis une semaine. Mais c’était ansi. Cela évoluerait sans doute… Les vacances scolaires bouleversaient aussi le rythme habituel.

Etait-ce cette suspension du temps qui rendait si forts les moments passés ensemble?

Sa messagerie se manifesta alors qu’il remontait de la cave où il avait fait un peu de rangement,  se débarassant de vieux papiers et rangeant son outillage pour entretenir ses vélos. Dans dix minutes, il la serrera dans ses bras, chargera son sac dans le coffre de la voiture et ils prendront la route du nord. Ils partaient en week-end.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s