Musée Picasso à Paris

Après les lithographies exposées au Château de Vianden, un détour par le Mudam de Luxembourg et la Pinacothèque la veille pour Klimt et la Sécession de Vienne, c’est au Musée Picasso rue de Thorigny que nous avons poursuivi nos explorations artistiques.

Profitant du pass musée de Télérama, c’est sans bourse délier que nous entrons. Sans audioguide non plus mais nous avons déjà l’envie d’y revenir.

Le bâtiment lui-même vaut la visite car, de la cave au grenier, il a été aménagé avec sobriété, les murs et cloisons blancs rehaussant la chaleur des pierres et poutres apparentes.

Objets, toiles, collages, tous les moyens d’expression sont ici représentés. Il y a du monde mais le nombre de salles, leur taille, laissent le loisir d’observer, d’étudier, de faire des croquis pour les plus doués, des photos pour les plus fainéants.

Au rez-de-chaussée, petit pincement au cœur quand un vieil homme, se tenant encore fort droit, me demande de prendre des photos pour lui, son smartphone incapable de contenir les tremblements de ses mains. A ce moment, touchant du doigt le réel, je n’ai pas envie de fraises, le sucre m’en écœurerait…

16297685854_6cd9e10bdc_o

16918763062_0357f9627d_o

16701516337_e699510daa_o

16288976743_9313d5fc17_o16882927186_dcbf6a3e78_o

16288843293_234c636f30_o16287088334_b1e1d08caa_o

16720636558_76d60c855a_o

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s