Le poids des mots, la Chock des images

Un peu moins de dix ans après sa découverte, je me suis rendu à la galerie de Déborah Chock, place des Vosges à Paris. J’ai vu en grand les œuvres aimées dans « Le carnaval des mots », j’ai apprécié le sens de « Ouvrir m’apporte » en entrant dans la galerie,  je fus touché par « Père mission de mémoire » ou par « Qu’est-ce père l’enfant? »
J’avais été touché par la poésie des approximations, la candeur de l’image. Je les retrouvais dans ces murs remplis de la galerie, les reproductions, les cartes postales partout affichées, disponibles mais je ne savais plus où donner de la tête.
Je ne retrouvais pas la magie du pays des malices de Caro, ces moments agréables, un tableau de Déborah Chock seul sur un pan de mur, avec son message poétique, ses couleurs chaudes, en toile de fond de discussions sans fin autour des mots.
Alors, maintenant que j’étais sur place, je me trouvais au pied du mur. Je n’étais pas venu en pèlerinage, soyons lucide, mais pour repartir avec un morceau de Chock. Quelle phrase allais-je retenir? Quel format? Aucune, le choix est trop dur? L’encombrement de mes murs contraignait mes choix et m’indiqua finalement la solution. Pour les gourmets, il existe deux livres pour satisfaire la gourmandise des mots de Chock, la beauté de ses toiles, ils allaient être miens. Je repartis avec.
Maintenant, il me suffira d’ouvrir un de ces catalogues pour pouvoir me délecter à loisir des trouvailles consonnantes, des surprises lexicales.
Ouvrir m’apporte… Je suis heureux d’avoir poussé la sienne…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s